Qui sommes-nous?

Le projet du Tamanoir

Le Tamanoir est une asbl dont l’objet social est de favoriser la transmission et la médiation culturelle autant que la créativité et l’imaginaire à travers des stages, des ateliers ou toute autre activité culturelle, créative ou de découverte. Il s’agit de s’adresser à un public le plus large possible pour penser et créer une société en transition.

Les animatrices du Tamanoir

Les animatrices du Tamanoir sont des personnes qui mettent à votre service une formation de pointe et une expérience de terrain.

Marie-Eve Tries, coordinatrice, est à l’origine du projet du Tamanoir. Historienne de l’art et artiste plasticienne, agréée de l’enseignement secondaire supérieur, elle est active depuis 2015 en tant qu’animatrice culturelle et guide conférencière.

Eléonore Blaimont est historienne. Elle anime des stages culturels pour des asbl depuis de nombreuses années et a l’habitude de prendre soin des enfants.

Sandrine Calonne est illustratrice diplômée en dessin animé, conteuse, joueuse de vielle à roue, animatrice nature formée en permaculture et guide touristique pour la ville de Namur. Elle a une expérience importante avec les tout-petits. Elle donne cours d’éducation artistique à Schola Nova et à Ludus, école Montessori, pour les M1-P2.

Andréa Dovelle est professeur de sport. Elle propose au tamanoir de la psychomotricité, des jeux sportifs et de la psychomotricité relationnelle.

Béatrice du Chastel est historienne de l’art et artiste plasticienne. Elle travaille depuis de très nombreuses années comme guide conférencière et anime des ateliers de bande dessinée. Elle met au service de vos enfants et de vos élèves une grande expérience des musées autant qu’un savoir faire artistique.

Lydie Carle est artiste pluridisciplinaire. Elle propose des ateliers de techniques mixtes pour les adultes, ados et enfants. Venant de France où elle pu travailler en tant qu’animatrice dans des enseignes telles que Cultura elle aime mêler loisirs créatifs, beaux art , street art et Art Thérapie. Depuis 7 ans en Belgique, son goût pour le Land Art s’est développé lors d’animations d’ateliers nature et par sa formation en permaculture.Ayant un attrait pour les réseaux sociaux, elle aime piocher des idées sur Pinterest , instagram ou dans des livres d’art et lors de sorties au musée. L’élaboration d’une oeuvre peut prendre sa source dans tous les domaines, à partir du moment où cela aide à la créativité, il n’y a pas de limites !Aimant la peinture acrylique pour la réalisation de portraits, la recherche picturale avec des collages pour créer des carnets d’inspiration, le street art, la peinture intuitive et les mandalas, elle collectionne les techniques afin d’avoir les ressources à l’expression créative épanouissante.Cela vous sera transmis avec pédagogie et bienveillance dans un cadre de confiance.

D’autres prestataires choisis avec soin pour leur humanité et leurs compétences pourront intervenir lors de nos stages ou en tant que médiateurs/médiatrices culturel(le)s.

%d blogueurs aiment cette page :